Les rôles prévus pour les organisations de santé par la CNS contre la COVID-19.

Pour pouvoir maîtriser ou faire bien face aux crises occasionnées par la COVID-19, la CNS a fait appel à la contribution des organisations impliquées dans la santé. Quels seront leurs rôles ? Lisez l'article.

Exprimer leurs observations et leurs points de vue.

La conférence nationale de la santé (CNS) en partenariat avec la société française de la santé publique (SFSP) ont jugé bon de collaborer avec toutes les organisations de santé, peu importe le domaine membre de la CNS ou pas, pour bien mieux maîtriser, et trouver des solutions face à l'avènement de la COVID-19. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour avoir plus d'informations. En réalité, la COVID-19 étant devenue une pandémie qui attaque sans limites et donc le problème commun de tout le monde. Il faut donc avoir une bonne idée de la chose et de son évolution pour pouvoir trouver des solutions adéquates. Ainsi, ne pouvant mener seule la lutte, la CNS en collaboration avec la SFSP a lancé un appel de contribution aux organisations de santé à tous les niveaux. Celles-ci doivent pouvoir les aider en donnant leurs points de vue après l'observation de la situation présente et exprimer ce qu'elles pensent chacune.

Apporter des approches de solutions et des recommandations.

Pour arriver à faire face à la crise de la COVID-19, la CNS et la CFSP ont jugé bon de mettre ensemble les intelligences pour pouvoir trouver de véritables solutions et remèdes contre la pandémie qui n'épargne personne. Ainsi, les organisations ayant répondu à leur appel à contributions doivent non seulement exprimer leurs points de vue, mais doivent aussi apporter des approches de solutions. Elles doivent pouvoir donner des idées pertinentes qui pourront aider les uns et les autres. Par ailleurs, elles auront également pour rôles de faire un compte rendu de l'état de la situation en abordant les conséquences de la pandémie à tous les niveaux. Alors, vous pouvez accéder à leur formulaire et apporter vos informations afin de pouvoir participer à la lutte contre la COVID-19.